Accueilfleche Destinationsfleche Voyages en Europefleche Portugalfleche Découverte des Açores en famille

Portugal


Découverte des Açores en famille

À partir de
$1546.00

Nos spécialistes-pays y sont allés


Appelez nos conseillers
en voyages - (1)-514-564-8288
Demande d'information
en ligne
Explorez d'autres options dans le menu déroulant

Jour 1 : Départ
En vol

Jour 2 : Arrivée à Pico / Madalena - 30 km
Arrivée à l’aéroport de Pico. Prise en charge de votre voiture de location dans une agence de l’aéroport et route vers votre hébergement, (environ 50 minutes).

Jours 3 à 9 : Madalena
Pico, une île qu’on croirait sortie d’un roman d’aventures, entre L’île mystérieuse et Moby Dick. Située dans le groupe central des Açores, face à Faial, Pico doit son nom au volcan qui la domine. Cette masse impressionnante, surgissant des flots et visible des dizaines de kilomètres à la ronde, est d’ailleurs le point culminant du Portugal (2 351 m). Avec une faible densité de population, Pico est l’île des grands espaces, de la rencontre entre l’homme et les éléments. Une terre attachante, façonnée par l'océan et les forces telluriques. « L’île noire », ce n’est pas seulement le titre d’un album de Tintin, c’est aussi le surnom que les Açoriens donnent à Pico. Noire comme la roche volcanique de ses terres. Noire comme les misterios, ces étranges coulées de lave séchée dévalant vers la mer. Noire comme les maisons de certains villages, construites dans des blocs de lave. Noire comme les murets de basalte (currais) qui protègent du vent et des embruns les vignes et les cultures maraîchères.

Pico n’est toutefois pas monochrome.  Car, sur cette terre volcanique fertile, poussent les massifs de fleurs (azalées, rhododendrons), les plantes endémiques, les dragonniers, les figuiers et les verts pâturages où paissent les vaches nourricières, à l’origine du tendre fromage de Pico. Et, dans les ports du bord de mer, viennent mouiller des bateaux de pêche aux couleurs pimpantes. Bien sûr, là encore, il s’agit d’une île à explorer, entre mer et montagne, avec, au détour d’une route ou d’un sentier de randonnée, de superbes panoramas sur l’Atlantique et les îles environnantes de São Jorge ou Faial. On peut explorer les entrailles de Pico en s’engouffrant dans l’impressionnant tunnel lavique de Gruta das Torres.

Les plus sportifs tenteront l’ascension du volcan Pico : là-haut, après quelques heures d’efforts, ils seront récompensés par un inoubliable balcon avec vue sur l’Atlantique. La vigne et le vin sont la grande affaire de l’île. Le paysage viticole de Pico est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il témoigne du formidable travail de l’homme sur la nature. Le vignoble pousse en effet sur un sol volcanique, dans un climat océanique avec un niveau élevé de précipitations. Il est protégé du vent et de l’air marin par des murets de pierre, délimitant des enclos (currais) où pousse la vigne, reliés entre eux par d’étroits passages. Ces mu­rets de basaltes font également office de serre conservant la chaleur du soleil, ce qui augmente la teneur en sucre du raisin.

Ces dernières années, la culture du verdelho a été réintroduite à Pico, où l’on produit notamment des vins doux secs et des blancs. Pour être incollable sur les vins de l’île, une visite au museu do Vinho à Madalena s’impose… Sur la côte sud de Pico, le petit port de Lajes do Pico entretient, aujourd’hui encore, le souvenir de l’ère des baleiniers. Si, aujourd’hui, des sorties en mer sont organisées pour aller observer les cétacés, il n’en a pas toujours été ainsi. Jusqu’aux années 1980, la chasse à la baleine était autorisée sur l’île.

Une pratique introduite par les baleiniers américains, qui fit les beaux jours économiques de l’île au tournant du 20e siècle, quand l’huile de baleine était un bien convoité. Fait notable, la chasse à la baleine n’a jamais été industrialisée aux Açores. Elle s’est toujours faite sur des bateaux de bois (bote), à la rame et au harpon. Des pêches homériques, illustrant la lutte titanesque entre l’homme et la nature, sur cette île où les conditions de vie ont longtemps été précaires. Il suffit d’une visite au passionnant musée des Baleiniers de Lajes do Pico pour s’en convaincre.

Nous vous suggérons de passer une journée sur l’ile de Faial. Vous pouvez rejoindre l’ile en prenant le ferry avec votre voiture.

Du mirador de Cabeço Gordo, point culminant de l’île, le terrain descend suavement jusqu’à la mer, en une profusion d’hortensias qui semblent prolonger sur terre les tonalités marines, et matérialise les fiançailles entre le bleu floral et le vert de la végétation et des prés. Il en est de même sur la route qui mène à Caldeira, au centre de l’île, et sur d’autres routes et chemins de Faial, ce qui lui donne droit à la désignation d’Île bleue. Mais tout change au volcan de Capelinhos, au paysage aride et agreste, où le gris lui aussi peut nous émerveiller.

Symbole génétique de l’île, Caldeira éblouit par son immensité et son revêtement de fleurs, de plantes et d’arbres qui brillent sous la lumière solaire. Les parois de cette dépression volcanique de sept kilomètres de périmètre sont couvertes de morella faya, de lauriers des Açores, de genévriers des Açores, de mousses et de fougères, parmi d’autres espèces endémiques. Au fond, 450 m en-dessous du mirador, un lac intermittent et un petit cône volcanique revêtu de vestiges de la forêt primitive de laurisylve, teignent le paysage d’un nouveau jeu de couleurs fascinant.

À l’extrémité occidentale de l’île, le Volcan de Capelinhos se dresse, majestueux, comme témoignage de la dernière éruption volcanique ayant eu lieu aux Açores, et qui a ajouté une nouvelle terre à la terre insulaire. Entrer dans cette zone est comme se poser sur une surface lunaire, même si le gris des cendres et des scories volcaniques émises en 1957 et 1958 commence à être envahi par le vert de la végétation, qui s’efforce de coloniser ce nouveau territoire. Sur les abruptes falaises de Capelinhos et de Costado da Nau, les entrailles des volcans sont bien visibles, en une suite de roches, de strates et de profils contrastants, et en un jeu de couleurs et de textures surprenants.

Lieu de pèlerinage de la communauté scientifique internationale, le volcan de Capelinhos a obligé une partie de la population de Faial à l’émigration, qui a dû payer la lourde facture de maisons, de terrains et de plantations endommagés, dans un décor de destruction à laquelle le vieux phare a assisté, silencieux. Aujourd’hui, la vieille tour désormais éteinte abrite orgueilleusement un magnifique Centre d’interprétation muni des plus modernes techniques d’exposition et de multimédias. La visite de ce centre s’achève par la montée au sommet du phare, pour une incomparable expérience visuelle et émotionnelle.

Faial offre des miradors et des vues privilégiées sur les îles voisines. À côté des ruines du phare de Ponta da Ribeirinha, détruit par le séisme de 1998, on aperçoit la découpure du dos volcanique de São Jorge. Du mirador de Ponta da Espalamaca, à côté du monument consacré à Nossa Senhora da Conceição, et face à la baie de Horta, se dresse la majestueuse montagne de Pico. De Cabeço Gordo, les jours de beau temps et d’horizon limpide, le regard peut atteindre toutes les îles du triangle, ainsi que Graciosa.

Si l’on se tourne vers l’intérieur de l’île, on peut observer les vastes pâturages qui gravissent les versants de Caldeira, émaillés çà et là de forêts et de bosquets. Ce paysage naturel coexiste avec des éléments indélébiles de la présence humaine, comme quelques moulins à vent typiques et peints de rouge, les terrains cultivés et fleuris de Vale dos Flamengos, ou les haies d’hortensias soigneusement alignées au bord des routes ou pour délimiter les pâturages.

Et à mi-chemin entre Castelo Branco et Varadouro, en bord de mer, se dresse un rocher entouré d’eau et peuplé d’oiseaux de mer. C’est le Morro de Castelo Branco, qui doit son nom à la couleur blanche du trachyte qui le constitue et à sa forme qui évoque une forteresse inexpugnable.

Des îles du triangle, Faial est celle qui dispose du plus grand nombre de plages de sable volcanique : Porto Pim, Praia do Almoxarife et Praia do Norte invitent à des bains de mer roboratifs. À l’Est, la côte est comme taillée en marches, tantôt élevée, tantôt presque au niveau de la mer, de par l’action des gigantesques forces tectoniques qui la divisent en divers blocs de grandes dimensions.

Du côté ouest de l’île, la bande côtière est dominée par les imposantes falaises qui vont de Ribeira Funda à Praia do Norte, et de Morro de Castelo Branco à Varadouro, et qui plongent presque à pic dans l’océan profond. Elles cèdent ensuite la place aux falaises rocheuses de la péninsule de Capelo, qui s’étend vers l’Ouest et qui correspond à la zone géologiquement la plus récente de l’île.

Jour 10 : Madalena - Pico (30km) - Ponta DelGada / Riberia Grande - 30 km
Route vers l’aéroport de Pico, environ 50 minutes. Dépose de votre voiture de location à l’aéroport et décollage de votre vol pour Ponta Delgada en après-midi. Prise en charge de votre voiture de location dans une agence de l’aéroport et route vers votre hébergement, environ 30 minutes et 30km. Installation dans votre hébergement en fin d’après-midi.

Jours 11 à 15 : Riberia Grande
São Miguel est l’île la plus touristique des Açores, dont elle forme une sorte de concentré. Ponta Delgada, la petite capitale de São Miguel, reste une cité à taille humaine, à la tranquillité toute provinciale, qui s’anime en soirée du côté des nombreux bars et restos de sa marina. Derrière son bord de mer un peu gâché par des constructions modernes, sa vieille ville (17e-18e), au charme colonial et aux dimensions modestes, invite à la promenade. En chemin, le promeneur croise de beaux édifices baroques comme l’ensemble conventuel Nossa Senhora da Esperança où se trouve la statue du Cristo dos Milagres vénérée par les Açoriens. D’autres sites, comme le fort São Bras, rappellent à quel point le destin de Ponta Delgada est lié à la navigation. Son port accueille toujours ferries, bateaux de pêche ou navires de croisière.

Située de l’autre côté de l’île, sur la côte nord, Ribeira Grande est l’autre « grande » ville de l’île (15 000 habitants). Son  centre historique mérite le détour pour ses belles demeures, églises et monuments des 17e et 18e s construits en pierre volcanique. Curiosité locale, la Casa do Arcano recèle une fascinante crèche du 19e représentant des scènes bibliques. Enfin, à quelques minutes de Ribeira Grande, la plage de Santa Barbara déploie sa belle étendue de sable gris, où s’échouent des rouleaux particulièrement appréciés des surfeurs.  Comme toutes les îles des Açores, São Miguel est façonnée par son origine volcanique, offrant  des paysages aussi singuliers que spectaculaires. Les lacs de cratère de Sete Cidades et Lagoa do Fogo, véritables icônes micaelenses, comptent parmi les sites les plus somptueux de l’île.  Des points d’observation, situés au sommet de la caldeira, permettent d’admirer le panorama grandiose de ces lacs aux eaux bleutées, nichés au fond de volcans éteints. Superbes randonnées à faire dans les environs. Le must de São Miguel. Autre site d’origine volcanique, la vallée de Furnas, située au cœur de l’île, est connue pour les phénomènes qu'on peut y observer : sources d'eau chaude, fumerolles, boues en ébullition...  On y prépare un plat sans doute unique au monde, le cozido das Furnas, une sorte de potée cuite à la chaleur des émanations volcaniques, à réserver dans les restos du village.

Terre fertile, la vallée a tout d’un jardin luxuriant, dont le joyau reste le parc botanique Terra Nostra, où les essences tropicales côtoient les plantes des pays tempérés. Quant au village de Furnas, il forme un agréable lieu de villégiature, idéalement placé pour rayonner dans le centre de l'île. Enfin, pour vous remettre de vos pérégrinations, n’hésitez pas à aller barboter dans les sources d’eau chaude (38°) de Caldeira Velha, un site également d’origine volcanique, niché dans un cadre enchanteur à la végétation tropicale.

Petit paradis naturel, São Miguel est surnommée par les Açoriens « l’île verte ». Un splendide patchwork de paysages bucoliques la compose : des pâturages où paissent de placides vaches blanches et noires, d’imposants massifs de fleurs (rhododendrons, camélias, azalées…), des forêts profondes, des falaises en bord de mer, et même des plantations de thé (uniques en Europe, à Porto Formoso) et d’ananas ! Un cadre idéal pour la randonnée, mais aussi pour l’observation de la flore et de la faune (oiseaux, cétacés).

Hors des sentiers battus, la région du Nordeste, tranquille et sauvage, offre de superbes paysages naturels, notamment dans la Serra da Tronqueira, une région montagneuse vierge de population et traversée par une piste d’une vingtaine de kilomètres. Le paysage, préservé et grandiose, décline pics et vallées, forêts profondes de cèdres et de plantes endémiques, sous l'oeil du Pico da Vara (1 105 m, rando de 2 h et panorama magnifique).

Jour 16 : Riberia Grande - Ponta DelGada / Fin de votre séjour et vol de retour
Route vers l’aéroport de Ponta Delgada, environ 30 minutes et Dépôt de votre voiture de location à l’aéroport avant de procéder à l'embarquement de votre vol international de retour.

Le tarif indiqué est par personne, en hébergement en occupation quadruple, sous une base de 4 personnes en privé.

N'hésitez pas à nous consulter pour connaître les escomptes pour un voyage sur mesure en privé pour 2 voyageurs. 

 

LE FORFAIT COMPREND: 

- Les taxes

- Tous les transferts aéroport/gare/hébergement EN PRIVÉ tels que décrit dans l’itinéraire

- Tous les transports EN PRIVÉ tels que décrit dans l’itinéraire avec chauffeurs d’expertise

- Les locations de véhicules avec transmission manuelle, incluant les assurances véhicule de base, l’assistance 24h et cartes routières (plusieurs catégories de véhicule sont disponibles ainsi que la transmission automatique  – n’hésitez pas à nous consulter pour connaître les suppléments & possibilité de réserver les assurances complémentaires sur place avec le loueur)

- L’hébergement en occupation quadruple tel que mentionné ici-bas ou similaire (possibilité de loger en hébergements de catégorie supérieure - voir exemples et suppléments en option ainsi que le supplément en occupation simple disponible sur demande)

- Tous les petits déjeuners mentionnés dans l’itinéraire  (B)

- Les repas du midi et du soir mentionnés dans l’itinéraire (L,D)

- Les bouteilles d’eau et serviettes humides (selon les destinations)

- Les jumelles pendant les safaris animaliers

- L’assistance 24h par notre agence sur place ainsi que par Esprit d’Aventure

- Les frais de paiement par carte de crédit (escompte si paiement par transfert bancaire, par chèque ou en argent comptant)

- Cadeaux surprises

- L’encadrement d’Esprit d’Aventure au niveau des conseils sur les bagages, la santé, la sécurité, l’étiquette à respecter sur place, des lectures préalables, etc.

 

LE FORFAIT NE COMPREND PAS :

- La taxe de l'Office de la Protection du Consommateur (pour le fond d'indemnisation des clients de l'office) à ajouter au montant total du voyage (par exemple, 1,00$ par 1 000$ d’achat – 0,10%)

- Le vol international aller-retour avec SATA Air Açores ou autre cie aérienne (Esprit d’Aventure est en mesure de vous réserver votre vol international)

- Les vols intérieurs s’il y a lieu

- Le visa s’il y a lieu (à appliquer avant le départ ou à l’arrivée selon les destinations – à noter que votre passeport doit être valide 6 mois à la date de votre retour de voyage)

- L’assurance voyage FORTEMENT RECOMMANDÉE (Esprit d’Aventure est en mesure de vous réserver divers forfaits d’assurance voyage)

-Le « day-use » à l’hôtel le jour de votre départ si nécessaire (nous consulter pour connaître le supplément)

- Le portage de vos bagages pendant les plus longues randonnées et ascensions si nécessaire (selon la formule voyage et la destination, normalement le portage de 15 kilos est déjà inclus - nous consulter pour connaître le supplément pour un poids supplémentaire)

- Les repas du midi et du soir non-mentionnés dans l’itinéraire (L,D)

- Les boissons alcoolisées et non-alcoolisées en tout temps

- Les dépenses personnelles (lavage, Internet, téléphone)

- Les guides touristiques anglophones obligatoires sur les sites ou dans les parcs nationaux s’il y a lieu (possibilité de les inclure par Esprit d’Aventure et selon la législation de la destination)

- Les visites et les excursions mentionnées dans l’itinéraire s’il y a lieu (possibilité de les inclure par Esprit d’Aventure)

- Les frais d’entrées aux sites et aux monuments mentionnés dans l’itinéraire s’il y a lieu(possibilité de les inclure par Esprit d’Aventure)

- Le permis de conduire international

- L’essence

- Les péages et les frais de stationnement

- Le GPS (possibilité de le réserver sur place avec le loueur)

- Les pourboires (Esprit d’Aventure vous transmettra les normes par la suite selon votre formule voyage et destination)

- Le service de coaching de maison pendant votre absence si souhaité (nous consulter pour connaître notre partenaire, options et tarifs)

- Service de préparateur physique avant votre départ (selon votre formule voyage et destination - nous consulter pour connaître notre partenaire, options et tarifs).

- les taxes portugaises de 23%(VAT) pour la location de voiture payable au comptoir de prise du véhicule (voir les conditions de location de voiture) 

 

*Légende des repas : B = Déjeuner / L =  Lunch / D = Souper

 

Hébergement catégorie 3*

Prainha de Baixo: Adegas Do Pico (1 lit double et 2 lits simples)
Riberia Grande: Casa Horte'Zul (1 lit double et 2 lits simples)

 

VOTRE LOCATION DE VOITURE À PICO :

Peugeot 208 ou similaire: Air conditionné - Manuelle - 5 portes – 5 places 

Options facultatives payables sur place (tarifs à titre indicatif): Conducteur supplémentaire : 32 € 

Règle Carburant: Le carburant est à votre charge et vous devez restituer le véhicule avec le niveau de carburant initial.

Assurance remboursement des franchises: Ce contrat inclut une assurance qui permet de se faire rembourser les franchises. Sans pour autant vous inquiéter et pour éviter toute incompréhension, rappelez-vous que vous n’aurez besoin d’aucune autre assurance sur place, même si elle est proposée par le loueur !

L'assurance remboursement de franchise est souscrite auprès d’un assureur indépendant du loueur de la voiture. Le loueur sur place ne verra donc pas cette assurance dans son système et devra prendre la caution au conducteur de manière classique. En cas de sinistre, le loueur prélève la franchise au client qui pourra ouvrir ensuite un dossier de remboursement auprès de l’assureur (via le plus souvent lien présent sur le voucher de la location du véhicule).

Caution du véhicule: Lors de la prise du véhicule, le loueur procédera à une autorisation bancaire sur la carte de crédit du conducteur principal. Celui-ci doit donc s'assurer d'avoir un plafond disponible suffisant à cette date, auquel cas la location pourra lui être refusée. 

VOTRE LOCATION DE VOITURE À PONTA DELGADA :

Ford Fiesta ou similaire: Air conditionné - Manuelle - 5 portes – 5 places

Options facultatives payables sur place (tarifs à titre indicatif): Conducteur supplémentaire : 30 € ET Location système de navigation : 72€

Règle Carburant: Le carburant est à votre charge et vous devez restituer le véhicule avec le niveau de carburant initial.

Assurance remboursement des franchises: Ce contrat inclut une assurance qui permet de se faire rembourser les franchises. Sans pour autant vous inquiéter et pour éviter toute incompréhension, rappelez-vous que vous n’aurez besoin d’aucune autre assurance sur place, même si elle est proposée par le loueur !

L'assurance remboursement de franchise est souscrite auprès d’un assureur indépendant du loueur de la voiture. Le loueur sur place ne verra donc pas cette assurance dans son système et devra prendre la caution au conducteur de manière classique. En cas de sinistre, le loueur prélève la franchise au client qui pourra ouvrir ensuite un dossier de remboursement auprès de l’assureur (via le plus souvent lien présent sur le voucher de la location du véhicule).

Caution du véhicule: Lors de la prise du véhicule, le loueur procédera à une autorisation bancaire sur la carte de crédit du conducteur principal. Celui-ci doit donc s'assurer d'avoir un plafond disponible suffisant à cette date, auquel cas la location pourra lui être refusée. 

Voyage en famille aux Açores

Bonjour,

Tout s’est bien passé. Nous avons passé un très (très) bon moment sur les deux îles. Je vous remercie pour votre aide et vos bons conseils.

Je me permets de vous envoyer quelques notes que j’ai prises sur les vols, l’hébergement et le carnet pour que vous puissiez améliorer l’expérience de vos prochains clients intéressés par les Açores. Je ne sais pas si ça vous sera utile.

Vols

Tout s’est bien déroulé. Aucun problème. Par contre, WestJet nous a mentionné de mettre les enfants sur le même numéro de réservation que les parents. Ils m’ont dit que s’ils avaient à nous changer de vol, comme nous étions 2 adultes avec un numéro et 2 enfants avec un autre, il se pourrait que nous soyons séparés ou que du moins, ça leur causerait des soucis. Soyons sérieux. Je n’aurais jamais laissé mes enfants seuls sur un autre vol et ils auraient eu à travailler un peu plus fort.

Je ne sais pas ce que ça implique pour vous, mais je vous transmets quand même l’information. Est-ce un caprice de WestJet? Je l’ignore.

Pico

Adegas Do Pico : L’hébergement était parfait. Très rural. Très petit village. C’était exactement ce que nous recherchions. Les gens responsables sympathiques, serviables et fiers de leur île. Ils avaient prévu pain, jus et lait pour nous à l’arrivée. À refaire!

Le restaurant à Prainha (Canto do Paco) était très bien. À garder (ou ajouter).

Baleines : Ajouter Espaço Talassa à votre liste. Propriétaire français. Tour guidé de zodiac en français. Un peu de français dans notre voyage. Parfait pour les enfants. 

Routes : Attention. Les GPS ne sont pas de très grande aide. Le chemin le plus court n’est pas forcément le plus rapide. Doit absolument prendre la carte routière au comptoir touristique AVANT de partir de l’aéroport.

Liste des restaurants

L’accès à internet est assez limité sur Pico et comme nous n’avions pas de téléphone cellulaire, il était difficile de localiser les restaurants dans votre guide. Dans ces circonstances, le nom de la ville et/ou l’adresse sous chaque restaurant aurait été pratique.

Ribeira Grande

Casa Horte’Zul : Très bien. Beau jardin. Bien localisé. Elle avait prévu jus et biscuits pour notre arrivée. Rue très (très) étroite et non recommandée pour le stationnement (à moins de vouloir rayer sa voiture). Stationnement public au bout de la rue, donc aucun problème. Par contre, mériterait un petit ménage du printemps.

Voitures 

Bon service, belles voitures. Par contre, c’est peut-être moi qui ne suis pas habitué de louer des voitures en Europe, mais à Ponta Delgada, ils ont prélevé 1200 euros sur ma carte de crédit. Ce n’était pas seulement un « gel » comme je suis habitué ici au Canada et comme je pense qu’ils ont fait sur Pico. Évidement au retour de la voiture, ils ont fait un remboursement. Je ne sais pas ce que ça donnera avec le taux de change et les frais de conversion, mais je pense que je serai perdant face à Visa. Comme je suis en dollars canadiens, le montant est assez élevé aussi… 

Merci encore pour votre aide et votre travail. Nous nous reparlerons certainement.

Bonne journée.

Aucune vidéos n'est actuellement disponible.
Découverte des Açores en famille
 

Demande d'information

Les champs identifiés par un astérisque (Obligatoire) sont obligatoires.