Accueilfleche Destinationsfleche Voyages dans les Amériquesfleche Péroufleche Trek du Camino inca - Mini-groupe & Privé - Départs garantis

Pérou


Trek du Camino inca - Mini-groupe & Privé - Départs garantis

À partir de
$3099.00

Nos spécialistes-pays y sont allés


Appelez nos conseillers
en voyages - (1)-514-564-8288
Demande d'information
en ligne
Explorez d'autres options dans le menu déroulant

Dates de départ garanties en mini-groupe francophone pour l'année 2018 : 

04 août, 01 sept., 20 oct., 03 nov.

Jour 1 : Départ

Cette journée est réservée à l’arrivée des passagers avec leur vol international respectif à des horaires différents. Si vous arrivez de jour, prévoyez loger une nuit additionnelle à Lima (non-inclus) ainsi qu’un transfert de l’aéroport aller-retour (non-inclus) ou une connexion directe vers Cusco et une nuit extra dans la capitale Inca (non-inclus). Si vous arrivez en soirée ou en pleine nuit il est préférable de dormir au RAMADA INN (non-inclus) situé dans le complexe de l’aéroport de Lima.

Jour 2 : Lima / Cusco (L)
Vol sur Cusco d’une durée de 1h15 (non-inclus).Une fois arrivé à Cusco, votre guide vous attendra à l’aéroport. Transfert privé à l’hôtel.  Mot de bienvenue, explications et recommandations pour les jours à venir tout en dégustant un petit mate de coca favorisant l’adaptation à l’altitude. La matinée sera libre: temps de repos et bonne douche chaude. Votre guide viendra vous chercher en début d’avant-midi, en direction d’un resto typique pour un dîner aux saveurs des Andes. Vous entamerez ensuite votre tour en ville pour prendre le pouls de cette ancienne capitale impériale inca.  La visite se fera à pied, en suivant le rythme andin, soit très lent; cela vous permettra de parcourir les rues piétonnes en partant du quartier artistique de San Blas en passant par le Temple du Soleil (Qoricancha) jusqu’à la Plaza de Armas et se terminant par la visite d’un des principaux marchés locaux colorés. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi situé dans le centre historique de Cusco, moment où la fraîcheur des montagnes commence à se faire sentir. Nuit à Cusco.

Jour 3 : Cusco / Parque Sacsayhuman (B,L)
Déjeuner à l’hôtel. Départ en véhicule pour l’exploration en début de matinée du Parc Archéologique de Sacsayhuaman pour y découvrir le temple de l’eau (Tambo Machay), le temple de la lune, Q’enqo, et la forteresse de Sacsayhuaman, avec explication de la cosmogonie inca. Dîner pic-nic en chemin. Retour à Cusco en début d’après-midi en véhicule pour ceux qui ne serait pas encore adapté à l’altitude ou marche tout en descente sur l’authentique Chemin Inca de l’Antisuyo se rendant jusqu’à votre hôtel (2h30 de marche). Soirée libre. Nuit à Cusco.

Jour 4 :  Vallée Sacrée / Pisaq (B,L)
Déjeuner à l’hôtel. Départ pour une descente vers la Vallée Sacrée, paradis aux pieds des montagnes enneigées qui servaient de grenier pour l’Empire Inca. En chemin, nous ferons une visite d’un centre de tissage équitable où vous pourrez parcourir librement des enclos avec plusieurs types de lamas et d'alpacas, suivie d’explications sur les différentes méthodes de traitement de la laine et de tissages utilisées dans les Andes. Arrivée au village de Pisaq pour un dîner typique près de la place centrale. En après-midi, visite de l’impressionnante ruine de Pisaq, de son cimetière, de ces tours de contrôle, de son horloge solaire, le tout suspendu sur les terrasses au-dessus de la Vallée sacrée avec une vue impressionnante de la région. Descente graduelle des 1050 marches vous menant du site à la place centrale de Pisaq. Temps libre pour visiter le marché artisanal, l’un des plus grands et des plus colorés de la région. Retour à Cusco en fin d’après-midi. Souper libre. Nuit à Cusco.       

Jour 5 : Jardin de Chinchero (B,L)
Déjeuner à l’hôtel. Nouvelle journée d’aventure à la découverte des Jardins de Chinchero. Visite du village de Chinchero, important poste de passage des caravanes venant des quatre coins de l’ancien Empire afin d'apporter des denrées exotiques. Visite de Moray, le laboratoire agricole inca qui permettait l’adaptation de plantes diverses au climat et à l’altitude des Andes. Visite du village typique de Maras pour ensuite descendre jusqu’au Salineras par des petits chemins de campagne qui vous permettrons de bien sentir et apprécier la beauté des Andes. Cela activera également votre circulation sanguine, ce qui vous préparera à votre trek. Visite de l’impressionnant site des mines de sel communautaire datant de l’époque inca  avant de descendre jusqu’au bord de la rivière Urubamba, au fond de la Vallée sacrée. Visite des ruines du village médiévale d’Ollantaytambo. Souper libre et Nuit à Ollantaytambo.

Le chemin des incas NIVEAU DE DIFFICULTÉ: Malgré son dénivelé, le Chemin Inca n’est pas considéré comme un trek de niveau avancé, mais plutôt de niveau intermédiaire, et accessible aux gens de tous âges voulant relever le défi, même si certaines personnes mal préparées ou entrainées peuvent tout de même le trouver assez difficile physiquement. La première et dernière journée du trek sont les plus faciles, la deuxième journée de loin la plus difficile avec le passage du col de Warmiwanusca à 4200m, suivi de peu de la troisième en terme de difficulté. Il est extrêmement rare qu’une personne ne réussit pas à terminer le trek, alors aucune crainte de ce côté, nous allons tous parvenir ensemble à la cité de Machu Picchu!  Une grande partie du Chemin Inca est composé de marches taillées dans la pierre, des marches qui sont parfois assez hautes. Il est donc fortement conseillé d’apporter des bâtons de marche pour mieux balancer le poids du corps tout en aidant grandement à éviter les blessures aux genoux. C'est Hiram Bingham, l’archéologue qui a découvert le Machu Picchu qui, le premier, reconnut l'existence de cette route inca lors de ses explorations de 1911 et 1915. En 1941, l'expédition de la Fondation Viking, conduite par Paul Fejos en découvrit d'autres tronçons. C'est d'ailleurs à cette occasion que fut découvert le très important site de Wiñay Wayna. Il fallut attendre 1968 et l'expédition du docteur Victor Angles pour qu'il soit dégagé dans sa totalité. Afin de protéger ces richesses archéologiques et la très riche flore qui l'environne, l'Etat Péruvien décida en 1981 de classer en réserve nationale tout ce secteur de la vallée de l'Urubamba et de la cordillère de Vilcabamba sous le nom de "Parc Archéologique de Machu Picchu"La beauté exceptionnelle des lieux, où la nature et la création ingénieuse de l’homme se fondent en en parfaite harmonie, a fait de ce sentier un véritable pèlerinage, ou chaque voyageur est transporté dans un autre monde, celui du splendide univers Inca. Sa reconnaissance mondiale explique la volonté du gouvernement péruvien à limiter le droit d’accès à ce sentier afin de le préserver. Niveau de difficulté : Intermédiaire. Durée : 4 jours. Distance : 48 Km Dénivelé + : 2310 m. Dénivelé - : 2510 m

Jour 6 : Cuscu / Ayapata (B.L.D)
Distance à parcourir: 15 Km. Heures de marche: 6-7 hrs Aprox Altitude: Min. 2650 m / Max. 3300 m / D+ : 650 m / D- : 100m. Température: Jour 24º C / Nuit 6º C. Niveau de difficulté: Modéré. La zone est également connue comme le km 82 de la voie ferrée Cusco - Quillabamba. La randonnée commence calmement. Après quelques minutes, vous traverserez le pont suspendu Cusichaca (construit avec des câbles en acier) au-dessus du fleuve Urubamba. Sur le côté gauche du chemin vous passerez par un bois d'eucalyptus avant d'atteindre les vestiges archéologiques de Llactapata. Llactapata ou " village des hauteurs " est un complexe archéologique situé au pied d'une montagne sur la rive gauche du fleuve Cusichaca, affluent du fleuve Urubamba. Ce lieu comprend de nombreuses terrasses andines, qui servaient probablement à nourrir les habitants des autres villes et des " Tambos " (entrepôts) du Chemin de l'Inca. Ce secteur dispose de plus de 100 structures et d'un autel Inca appelé"Pulpituyoq". Le climat est généralement chaud et le paysage coloré par les magnifiques genêts de la zone. Le genêt est une plante originaire d'Afrique du Nord, dont les graines collantes adhéraient aux sabots des chevaux berbères. Les chevaux espagnols l'ont fait entrer en Amérique. Vous pouvez organiser un campement à Huayllabamba ou poursuivre la route sur 3 km pour arriver au camping Tres Piedras (ce que nous ferons). Wayllabamba ou " prairie verte " est un petit village indigène situé sur les flancs d'une montagne et entouré de cultures de maïs et pommes de terre. De nombreux groupes campent la première nuit dans ce village, qui dispose de toilettes publiques et de beaucoup d'eau. Dans une zone voisine appelée Patawasi, vous observerez des tribunes incas et des constructions anciennes. La première journée peut être nuageuse ou quasi pluvieuse. La randonnée est assez facile sur un chemin presque plat et magnifique pour la première partie avec une monté graduelle jusqu’au campement.

Jour 7 : Ayapata - Pacayamaya / Chaquicocha (B,L,D)
Distance: 15 Km.Heures de marche: 8-10 hrs Aprox. Altitude: Min. 3300 m / Max. 4200 m. / D+ : 1350 m / D- : 970 m. Température: Jour 19º C. / Nuit 4º C. Niveau de difficulté: Difficile. Il s'agit de l'étape la plus longue et est la plus difficile du trek car elle implique une ascension abrupte jusqu'à l'abra de Warmihuañusca (traduction littéraire en quechua : " lieu où la femme meurt ") à 4200 mètres d'altitude. La marche est dure en raison de l'ascension constante sur la pente prononcée menant jusqu'à l'abra. En cours de route, l'environnement naturel change. Vous passerez des vallées tempérées aux pâturages dépourvus d'arbres de la froide puna. En ce lieu, on sème l'ichu, une plante des hauts pâturages. Avant d'arriver à l'abra, vous trouverez un campement appelé " Llullupampa ", situé dans une vallée entourée par deux ruisseaux cristallins. Vous pourrez vous y reposer un moment avant de reprendre la marche jusqu'au Paso de Warmihuañusca. Cette partie du chemin était connue au 18ème et 19ème comme la route de la contrebande. C'est L'unique endroit où vous risquez de ressentir le soroche ou mal d'altitude. La zone est caractérisée par des vents puissants et de basses températures. Après avoir traversé l'abra, reposez-vous avant de descendre jusqu'à la vallée du Fleuve Pacaymayo. Vous y trouverez une petite chute d'eau, un campement et des toilettes publiques, lieu de notre pose dîner. Vous traverserez un deuxième passage ou abra sur lequel vous observerez les vestiges archéologiques de Runkuracay, à 3800 mètres d'altitude. Runkurakay doit son nom à sa forme semi-circulaire protégeant du vent puissant de la zone. Le complexe possède une seule entrée avec 7 accès à 7 salles différentes. Vous descendrez ensuite jusqu'à la lagune de Yanacocha (lagune noire) et arriverez à Sayaqmarca ou " village dominant ". Cette intéressante ruine inca se trouve sur une falaise, du haut de laquelle vous apprécierez la vue panoramique sur la Vallée d'Acobamba et la cime enneigée du Pumasillo. Cette construction est composée d'un labyrinthe avec des passages très étroits, certains possèdent une sortie et d'autre non.  L'unique voie d'accès à cette construction est un escalier de pierre escarpé et solide, situé sur le bord de la montagne. Un abîme couvert de plantes exotiques (orchidées et lichens) se trouve sur un côté. Au cours de la marche, vous passerez par Conchamarka, un petit complexe archéologique récemment découvert, et le campement de Chakicocha, un lieu spacieux disposant de toilettes publiques et d'eau. Le premier jour de marche, le chemin se perçoit à peine car il a été effacé progressivement par les années. Le deuxième jour, le chemin est bien défini tel une rue pavée et comprend des escaliers escarpés avec des marches quasi verticales. Attention aux genoux. Il est très important, spécialement pour cette journée, de garder son rythme, et non celui des autres. Un rythme trop rapide peut vous rendre les fins de journées assez pénibles, et les lendemains difficiles. Le corps est une machine magnifique, et le moteur de cette machine est le cœur. Pour garder un rythme continu et ne pas s’épuiser trop rapidement, il faut garder le cœur sous les 150 pulsations minutes. Comment savoir si vous êtes passé les 150 pulsations minute? C’est simple, vous n êtes plus en mesure de respirer du nez, vous avez le souffle court. Prenez votre temps, prenez des pauses, et laissez-vous imprégner par la beauté des lieux

Jour 8 : Chaquicocha / Wiñayhuaya (B,L,D)
Distance: 11 Km.Heure de marche: 5-6 hrs. Aprox..Altitude: Min. 2700 m / Max. 3720 m. / D+ : 50 m / D- : 1020 m.Température: Dia 24º C. / Nuit 9º C.Niveau de difficulté: Facile. Il s'agit de l'étape la plus courte, et facile du trek. Le sentier monte à nouveau. Vous découvrirez le premier tunnel en pente du chemin mesurant 20 mètres de longueur, dont les gradins sont taillés dans la roche. Continuation de l'ascension jusqu'au troisième et dernier abra (passage) du chemin menant à la citadelle de Phuyupatamarca. Phuyupatamarca ou " village au dessus des nuages " est une des citadelles les plus originales du Chemin de l'Inca. Elle est entourée par la forêt et située sur une gorge donnant sur l'Urubamba. Ce village est caractérisé par ses nombreuses terrasses andines et sources cérémonielles d'eau fraîche. Pendant les journées ensoleillées, vous apprécierez le paysage de la Vallée de l'Urubamba et des glaciers adjacents. La partie inférieure est composée de constructions circulaires suivant la forme géographique du terrain. Près du passage de Phuyupatamarca, le chemin se précipite en descente, sur des marches massives en forme d'escargot passant par un second tunnel. Puis le chemin s'ouvre sur des corniches relativement planes suivant le cours du fleuve Urubamba, jusqu'à Wiñayhuayna. Wiñayhuayna ou " jeune pour toujours " se situe à 2644 mètres d'altitude. Son nom est dû à ses orchidées typiques de couleur rouge, jaune et violette, en fleurs toute l'année. Il s'agit probablement de la citadelle la plus attrayante du Chemin de l'Inca, dernier centre urbain avant Machu Picchu. Ce lieu a été construit sur le flanc escarpé de la montagne sur la rive gauche de l'Urubamba. La citadelle est composée des 4 principaux secteurs : le secteur urbain (situé sur la partie inférieure) comprenant plus de 20 édifications, le secteur des Sources Rituelles, le secteur de Terrasses de culture et le secteur de la Tour. L'architecture de ce dernier édifice est la plus fine du complexe. Il s'agissait probablement d'un lieu religieux ou royal.

Jour 9 : Wiñayhuayna / Machu Pichu (B,L,)
Distance: 7 Km. Heures de marche: 3 hrs. Aprox. Altitude: Min. 2400 m / Max. 2700 m / D+ : 150 m / D- : 450 m. Température: Jour 27º C. Niveau de difficulté: Facile. Il est important de prendre le temps nécessaire pour la visite des vestiges archéologiques et à la contemplation de l'environnement. Il serait dommage que le voyageur pressé d'arriver à Machu Picchu ne s'arrête pas pour découvrir les nombreuses ruines de la route. La randonnée du dernier jour, lente ou rapide, est une expérience magique. Le paysage change et passe du typiquement andin au typiquement amazonien. Les Incas construisaient toujours leurs forteresses dans des endroits où ils pouvaient voir sans être vus, attaquer sans être attaqués. La mystérieuse citadelle de Machu Picchu, située à la limite de la jungle, est difficilement trouvable. Sur ce dernier tronçon, vous observerez le fleuve Urubamba. Il coule des hautes Andes jusqu'à la jungle profonde en formant une série de méandres, qui bordent les parois élevées de roches centenaires recouvertes de bois touffus. Le chemin continue à coté d'un massif suspendu sur un abîme profond aux versants verts, qui descendent jusqu'aux rapides bruyants du fleuve, des milliers de mètres plus bas. Chaque détour du chemin vous fera découvrir une espèce distincte de flore et de faune et une nouvelle perspective du paysage impressionnant. Après 3 heures de marche, vous arriverez à l'Intipunku ou Porte du Soleil. Ce petit complexe de constructions remplissait la fonction de poste de contrôle ou vigilance. Cet endroit est idéal pour prendre des photos en perspective de tout Machu Picchu. Si vous commencez la marche très tôt, vous arriverez à l'aube. Le lever du jour est le meilleur moment pour contempler la majesté et grandeur de Machu Picchu, la Ville Sacrée des Incas. Retour à Cusco en bus touristique et train. Le bus part de la citadelle jusqu'au village d'Aguas Calientes. Puis vous prendrez le train jusqu’à OllantayTambo (2 heures), puis un bus de la station de train jusqu’à Cusco, votre hôtel (1h) ou passerez la nuit à Aguas Calientes.

Jour 10 : Aguas calientes / Cusco (B)
Déjeuner à l’hôtel. Transfert en train et véhicule de Aguas Calientes vers Cusco jusqu’à la porte de votre hôtel. Après-midi libre pour faire votre lavage, siroter une boisson fraîche sur les terrasses de la place centrale, faire des emplettes ou tout simplement vous reposer des quatre jours de trek. Soirée et souper libre. Nuit à Cusco.

Jour 11 : Cusco / Puno (B,L)
Déjeuner à l’hôtel. Il est temps de sortir des vertes vallées de la région de Cusco pour les paysages uniques de l’altiplano andin de la région de Puno où se situe le lac Titicaca. En chemin, le dîner et quelques visites seront inclus, dont le passage du col de La Raya donnant sur une vue de la cordillère de la Vilcanota et des fameuses ruines original de Raqchi. Arrivée à Puno en bordure du lac vers 18 h. Bienvenue dans le cœur de la culture Aymara! Nuit à Puno.

 Jour 12 : Puno / Lac Titicaca (B,L,D)
Un transfert privé viendra vous chercher à votre hôtel pour vous amener jusqu’au port de Puno. De là, vous prendrez un bateau qui vous fera découvrir les merveilles de l’univers du lac Titicaca où chaque île est un microcosme à découvrir. La croisière guidée en petit bateau vous fera découvrir les îles flottantes de la communauté des Uros. Celles-ci sont faites de roseaux poussant sur le lac TIticaca à 3800 mètres. Sortie de la baie de Puno pour voguer jusqu’à l’île de Amantani ou de Taquile, isolée depuis des siècles, pour comprendre la culture des habitants, leur rythme de vie, leur philosophie et leur microcosme particulier. Nuit chez l’habitant sur l’une des deux îles.

Jour 13 : Lac Titicaca / Puno (B,L)
Déjeuner sur l’île. Matinée libre pour explorer à pieds l’île et ses secrets. Départ en bateau en fin d’après-midi pour se diriger vers le port de Puno. Transfert jusqu’à votre hôtel. Nuit à Puno.

Jour 14 : Puno / Lima / Fin de votre séjour et vol de retour (B)
Transfert en matinée de Puno à l’aéroport de Juliaca pour prendre votre vol national qui vous ramènera à Lima d'où vous prendrez votre vol international.

Niveau de difficulté de la randonnée : Modéré plus / Durée du trek : 4 jours
Distance : 57 Km 
Dénivelé + : 2060 m 
Dénivelé - : 3740 m

Le tarif indiqué est par personne, en hébergement en occupation double, sous une base d’un mini-groupe de 4 à 12 personnes. 

N'hésitez pas à nous consulter pour connaître les suppléments pour un voyage sur mesure en privé pour 2 voyageurs et plus. 

 

Le forfait comprend :

- Les taxes

- Tous les transferts aéroport/gare/hébergement en privé ou en mini-groupe tels que décrit dans l’itinéraire

- Tous les transports EN PRIVÉ en véhicule confortable ou véhicule 4x4 avec toit ouvrant de type Toyota Land Cruiser, avec chauffeurs d’expertise tel que décrit dans l’itinéraire

- L’hébergement en occupation double tel que mentionnées ici-bas ou similaire (possibilité de loger en hébergements de catégorie supérieure - voir exemples et suppléments en option ainsi que le supplément en occupation simple qui est disponible sur demande)

- Tous les petits déjeuners (B)

- Les repas du midi et du soir mentionnés dans l’itinéraire (L,D)

- Les bouteilles d’eau et serviettes humides (selon les destinations)

- Les jumelles pendant les safaris animaliers

- L’accompagnement d’un guide local francophone d’expertise

- Les guides touristiques anglophones obligatoires (en plus du guide accompagnateur) sur les sites ou dans les parcs nationaux (selon la législation de la destination)

- Les visites et les excursions mentionnées dans l’itinéraire

- Les frais d’entrées aux sites et aux monuments mentionnés dans l’itinéraire

- L’assistance 24h par notre agence sur place ainsi que par Esprit d’Aventure

- Les frais de paiement par carte de crédit (escompte si paiement par transfert bancaire, par chèque ou en argent comptant)

- Cadeaux surprises

- L’encadrement d’Esprit d’Aventure au niveau des conseils sur les bagages, la santé, la sécurité, l’étiquette à respecter sur place, des lectures préalables, etc.

- Les services d'un guide de ville local francophone à Cusco 

- Le service de muletiers et de cuisiniers pendant le trek 

- L'équipement de camping : tente, matelas, tente-cuisine, tente commune, vaisselle 

- Les bouteilles d'oxygènes en cas de besoin, une trousse de premiers soins complète et des outils 

- L'eau potable pendant le trek.

 

Le forfait ne comprend pas :

- La taxe de l'Office de la Protection du Consommateur (pour le fond d'indemnisation des clients de l'office) à ajouter au montant total du voyage (par exemple, 1,00$ par 1 000$ d’achat – 0,10%)

- Le vol international aller-retour avec Delta Airlines ou autre cie aérienne (Esprit d’Aventure est en mesure de vous réserver votre vol international)

- Les 2 vols intérieurs (tarif budgétaire de 549$cad taxes et frais de paiement par carte de crédit inclus - tarif exact à confirmer au moment de la réservation avec Esprit d'Aventure)

- Le visa s’il y a lieu (à appliquer avant le départ ou à l’arrivée selon les destinations – à noter que votre passeport doit être valide 6 mois à la date de votre retour de voyage)

- L’assurance voyage FORTEMENT RECOMMANDÉE (Esprit d’Aventure est en mesure de vous réserver divers forfaits d’assurance voyage)

- Le « day-use » à l’hôtel le jour de votre départ si nécessaire (nous consulter pour connaître le supplément)

- Le portage de vos bagages pendant les plus longues randonnées et ascensions si nécessaire (selon la formule voyage et la destination, normalement le portage de 15 kilos est déjà inclus - nous consulter pour connaître le supplément pour un poids supplémentaire)

- Les repas du midi et du soir à non-mentionnés dans l’itinéraire (L,D)

- Les boissons alcoolisées et non-alcoolisées en tout temps

- Les dépenses personnelles (lavage, Internet, téléphone)

- Les pourboires (Esprit d’Aventure vous transmettra les normes par la suite selon votre formule voyage et destination)

- Le service de coaching de maison pendant votre absence si souhaité (nous consulter pour connaître notre partenaire, options et tarifs)

- Service de préparateur physique avant votre départ (selon votre formule voyage et destination - nous consulter pour connaître notre partenaire, options et tarifs)

- Le sac de couchage.


*Légende des repas : B = Déjeuner / L =  Lunch / D = Souper

La magie du Pérou

Bonjour Ariane,

Globalement, le sentiment au retour est : "Whooooo" on a encore la tête au Pérou malgré le décalage:)

Dès nos premiers contacts nous avons appréciés la rigueur de vos conseils, et la souplesse et l'adaptation à nos demandes. Le circuit qui nous a été proposé est en tout point cohérent avec nos souhaits. 

A l'arrivée à Lima, un peu fatigués, nous avons été pris en charge par le chauffeur comme convenu, et un contact avec Manuel par téléphone nous a rassuré sur le déroulement du lendemain. 

Par contre l'hôtel était bruyant et le quartier peu engageant. 

Le départ pour Arequipa s'est passé nickel, et l'accueil à l'arrivée était impeccable. Visite de la ville avec une Guide très érudite, en Français. Ce qui pour nous a été d'un grand secours malgré nos efforts pour parler un maximum espagnol:) 

Hotel chaleureux, mais chambres assez froides:) Bonnes couvertures.

Par contre, il aurait été bien de démarrer avec la guide le premier jour, pour avoir un jour libre ensuite et utiliser  ses conseils pour éviter de se perdre dans des quartiers peu intéressants. 

La magie du Pérou commence, on ne s'en lassera plus. 

Chivay / Nancy nous prend en  charge avec brio, gentillesse et professionnalisme. Les visites s'enchainent et chaque découverte nous apporte des surprises.

L'une d'entre nous semble avoir des difficultés avec l'altitude, les trois autres….un peu. Nous continuons

Le matin du départ (hôtel Llaqta) une autre surprise nous attend : une belle cheminée pour le petit déjeuner. Malheureusement…le toit prend feu. Nous avons ainsi pu tester la gentillesse, et l'humour des Péruviens:) Tout se termine bien, et nous partons à la découverte des Condors. 

Cette journée a été extraordinaire. 

Mais le mal d'altitude a encore sévit : oxygène et prise de rendez-vous avec un médecin à l'arrivée à l'hôtel de Puno.

Là encore big BRAVO à Nancy qui a su gérer l'oxygène, le rendez-vous et passer le relais à Thérésa, qui le soir est restée avec mon frère et sa femme jusqu'à ce que tout rentre dans l'ordre. Quelle sécurité pour nous tous. 

Le lendemain repos pour les fatigués, les deux autres assistent à une fête superbe avec les enfants des écoles, une visite de la ville tranquille puis le lendemain Silustrani : encore magique et informations de Thérésa au top. Le souffle me manque quand même, l'altitude n'est pas mon amie. Pourtant, je ne voudrai pour rien au monde avoir manqué cette visite. 

Puis le lac Titicaca avec un bateau qui démarre …. à reculons:):) Je vous dis, plein de surprises,, toutes tellement bien gérées par Thérésa, que nous ne savons qu'en sourire en attendant la suite. La suite ne nous a pas déçu. Gentillesse, rire, balade en bateau avec les Uros. Puis visite de l'ile de Taquilé : là mon souffle est carrément hors service, je grimpe à l'escargot et chacun de me dire : prend ton temps, on est nous aussi fatigués:) Repas au cœur de l'ile devant un paysage à couper le souffle. 

Nous repartons, et …annonce d'un changement de programme : une grève intempestive due aux élections présidentielles  nous oblige à partir la nuit, plutôt que le lendemain. Excellent gestion de ce transfert, tout se passe parfaitement bien. Encore bravo. 

Je ne vais pas vous décrire chaque étape, chacune a eu sa part de magie, son moment de doute, son fou rire, sa fatigue. Notre arrivée à Cuzco un jour plus tôt que prévu a été très bien géré par Olivier et Alexandre : une réorganisation de l'organisation a été faite en une heure de temps : le guide William a accepté d'avancer son intervention, et de répartir les visites jusqu'à notre départ pour le Machu Picchu. BRAVOOOOO et MERCIIII 

William lui aussi est pro, pertinent, proche. 

Que dire encore ? Juste ceci : Si nous devons programmer un autre voyage, nous choisirons sans hésitation, avec confiance Esprit d'Aventure pour son professionnalisme, ses conseils avant le voyage, la prise en charge pendant le voyage sur tous les  plans, et le professionnalisme de ses collaborateurs.

 

Trek, Kayak, Vélo et Canyonning au Pérou

Pérou et Bolivie!  Quelles belles destinations! 

Nous sommes partis deux amis et nous avons adoré notre voyage sur mesure en privé organisé par Ariane de A @ Z!

Nous avons été surpris par la perfection de l'organisation, des transports, des transferts, des hôtels, des guides, etc.. Rien n'a manqué!  Nous avons vraiment été agréablement étonné par les hôtels choisis et les activités organisées!  

Jamais nous nous sommes fait dire 'Ce n'est pas inclus' à l'inverse de beaucoup d'autre voyageurs que nous avons croisé dans le trek du Salkantay ou dans d'autres activités! 

Un gros merci à toi Ariane et à ton équipe!  

Définitivement un voyage avec une note de A+!!

Le Grand Tour du Pérou

Le Pérou n’est pas la destination voyage classique… Il faut s’investir personnellement pour découvrir ses nombreuses facettes.

Le bruit assourdissant des phoques dans les îles Ballestas et toute cette vie sauvage ont constitué un premier contact insolite et fort intéressant.

Je n’avais jamais imaginé faire de la descente de montagnes de sable sur une planche de surf mais je me suis beaucoup amusé!

Les festivités de la Virgen de la Candillera de Puno nous aura permis de participer à une fête extraordinaire où la couleur et le chatoiement des costumes rivalisaient avec la liesse populaire … un magnifique souvenir.

Les Ouros nous ont accueillis avec gentillesse et simplicité sur leur île flottant du lac Titicaca… La découverte d’un mode de vie  tout à fait unique mais une vie difficile pour ces gens accueillants.

Le séjour chez l’habitant  sur Amantani  a certainement été une expérience unique. Découvrir la vie de tous les jours chez notre ``mama Rosa`` nous aura permis de vivre sous le toit et de partager le quotidien des gens ce cette île du Lac Titicaca. Une vie rûde vécue pour ces gens dont l’accueil fut aimable. Le désir de mieux se connaître avec des échanges simples mais réservés de part et d’autre mais avec simplicité et franchise.

Découvrir le site mythique de Machu Picchu au lever du jour pendant que les nuages lèchent encore les sommets avoisinants, c’est un moment absolument magique; quelque chose à la fois de grandiose et d’irréel.

Le séjour au Lodge Corto Maltes a été très agréable tant par le charme  tout tropical de l’endroit que par l‘extrême  gentillesse de tout le personnel. La symphonie des cris des singes hurleurs et des oiseaux sur le lac Sandoval étaient impressionnants.

Les parcours de nuit dans les autobus grand confort nous permettait de couvrir des grandes distances et d’arriver frais et dispos le lendemain matin pour profiter pleinement de notre journée.

Le contact avec les indigènes Boras avait m’a beaucoup plu parce qu’ils portaient des costumes authentiques et qu’ils nous ont accueillis avec simplicité et gentillesse.

N”B” : Le temple de la lune, près de Trujillo (même s’il fut un extra au programme initial) est certainement un site tout à fait exceptionnel qui m’a impressionné et complètement ébahi...c’est un endroit à découvrir absolument!

Aucune vidéos n'est actuellement disponible.
 

Demande d'information

Les champs identifiés par un astérisque (Obligatoire) sont obligatoires.